1ères Assises de l’audiovisuel local : le SIRTI et locales.tv demandent la création d’un statut pour les médias locaux

COMMUNIQUÉ / 25 novembre 2021

Premières Assises de l’audiovisuel local

LE SIRTI et LOCALES.TV DEMANDENT LA CRÉATION D’UN STATUT

POUR LES MÉDIAS LOCAUX

Suite à la tenue des premières Assises de l’Audiovisuel local, le SIRTI et locales.tv appellent les pouvoirs publics à engager rapidement une reflexion des pouvoirs publics  avec l’objectif de donner à l’Audiovisuel local, un statut, une protection et un soutien.

Les premières Assises de l’Audiovisuel local ont réuni les acteurs, privés comme publics, autour d’intervenants, professionnels et experts. Elles ont mis en lumière le dynamisme des médias audiovisuels locaux et rappelé leur rôle dans l’ensemble des territoires en France.

L’Audiovisuel local occupe une place à part, il est le média de confiance privilégié pour les Français (71% des Français font confiance aux radios locales et 68% aux télévisions locales)[1]. Les auditeurs et téléspectateurs sont attachés à leurs médias locaux, incontournables pour s’informer sur l’actualité locale ou nationale, y compris lors des enjeux électoraux locaux ou nationaux. Notons que l’influence des réseaux sociaux et de leurs contenus non régulés se déploie, notamment parmi les plus jeunes, ainsi 19% des Français font confiance aux réseaux sociaux, un chiffre qui monte à 37% pour les 15-24 ans.

Dans un contexte qui bouscule les modèles et fragilise les médias, il est essentiel d’assurer l’avenir de ce formidable paysage médiatique, unique en Europe. La responsabilité est collective pour trouver les solutions qui permettront à l’audiovisuel local, non seulement de préserver le bénéfice de 40 années de construction, mais aussi d’innover pour répondre aux exigences de demain.

Dans ce contexte, le Sirti et locales.tv appellent les pouvoirs publics à engager rapidement une reflexion concrète (mission gouvernementale, travaux au Parlement) avec l’objectif de donner à l’Audiovisuel local, un statut, une protection et un soutien.

Donner un statut aux médias audiovisuels locaux

Conscients de leur place au premier rang des acteurs engagés, le Sirti et locales.tv demandent la LABELLISATION des médias audiovisuels locaux.

Labelliser les médias audiovisuels locaux, c’est reconnaître la spécificité de leurs apports de manière objective et quantifiée.

Protection et soutien : donner l’accès à un ensemble de mesures spécifiques

Cette labellisation donnera l’accès à un ensemble de mesures adaptées et spécifiques autour des trois piliers qui garantissent le modèle éditorial et économique de l’audiovisuel local privé :

– Création d’un fonds de soutien à la diffusion hertzienne afin de garantir un modèle de diffusion sans intermédiation ;

– Soutien à l’innovation : modernisation technique des équipements, adaptation aux nouveaux usages, nouveaux formats et contenus ;

– Mise en place d’une fiscalité incitative avec un crédit d’impôt sur les investissements publicitaires sur les médias audiovisuels locaux. La publicité est aujourd’hui la principale source de financement des médias privés. Investir sur un média local, c’est favoriser le dynamisme économique de proximité. La mesure peut être complétée avec la mise en place d’un taux de TVA réduit sur les subventions.

Pour Aurélie Rousseau : « La création de cette labellisation favorisera la protection et le développement des médias audiovisuels locaux indépendants dans un contexte de concentration du secteur, de montée en puissance des GAFAM dans l’info locale et de  leur accès non régulé au marché publicitaire. C’est une question de responsabilité, pour garantir à tous les Français l’accès à une information de proximité de qualité. L’accessiblité et la visibilité de ces contenus sur tous les systèmes de diffusion (TNT, FAI, agrégateurs et plateformes régulées) doivent également être assurées. Les chaînes de télévision locales veulent pouvoir étendre leur maillage territorial et poursuivre leur action, au plus près des habitants de toutes les régions. »

Pour Alain Liberty : « La radio est la grande oubliée des dernières réformes législatives et réglementaires. Donner un statut aux médias audiovisuels locaux, c’est apporter un début de réponse. Sans ces radios, souvent seuls acteurs locaux sur leurs territoires, ce sont des régions entières qui deviendraient des déserts médiatiques. L’audiovisuel local est complémentaire ou se substitue parfois au service public qui ne peut pas être partout. La presse quotidienne régionnale a bénéficié d’une juste reconnaissance de son rôle avant l’émergence finalement récente de l’audiovisuel de proximité, il faut à présent, et sans attendre, élargir cette considération à l’ensemble des médias locaux. »

À propos du SIRTI :

Premier employeur de la branche de la radiodiffusion, le SIRTI est le syndicat des radios indépendantes. Il représente et réunit 170 radios privées locales, régionales, thématiques et généralistes en France, diffusées en FM, en DAB+ et sur le digital. Les radios indépendantes représentent la première audience avec près de 9 millions d’auditeurs quotidiens, un quart du chiffre d’affaires et un tiers des effectifs de la radio privée en France avec 2 500 salariés dont 500 journalistes.

SIRTI, syndicat des radios indépendantes – 14 rue de Lübeck 75016 Paris / www.sirti.info

À propos de Locales.tv :

Le syndicat locales.tv regroupe 45 chaînes de télévision locales couvrant le territoire métropolitain et ultra-marin, dont 30 émettant sur la TNT. Il est né en 2019 de la fusion des deux principaux syndicats de télévisions locales, TLSP (Télévisions locales de service public) et TLF (Télévisions locales de France).

Les 500 salariés de ces chaînes, dont plus de 250 journalistes, produisent des centaines d’heures de programmes d’information chaque semaine, consacrées à la vie des territoires et participant à la démocratie locale, notamment lors des élections locales. Elles valorisent également la création culturelle, les dynamiques économiques en région, les évènements sportifs en live, et sont un soutien fort de la production en région (+ de 200 h de documentaires, dont 157 en tant que premier diffuseur en 2019).


[1] Étude IFOP « l’attachement des Français aux médias audiovisuels locaux » pour le SIRTI et locales.TV, étude quantitative réalisée auprès d’un échantillon de 1001 individus de 15 ans et plus, représentatifs de la population française entre le 6 septembre et le 10 septembre 2021.

> Présentation de l’étude IFOP

1ère assises de l’audiovisuel local : découvrez le programme et les intervenants !

Le 25 novembre à Paris, le SIRTI et locales.tv organisent les 1ères assises de l’audiovisuel local.

Avec l’objectif de faire un état des lieux de l’audiovisuel local privé, les Assises accueilleront les interventions de nombreuses personnalités et quatre conférences.

> Au cloud business center, de 9h00 à 17h.

> Sur inscription, ici : lesassises@sirti.info

Cet évènement est parrainé par le Ministère de la Culture et soutenu par Audiens, TDF, Médiamétrie, la Sacem et Valocime.

Public Sénat est le partenaire média.

///

Nous vous proposons de découvrir le programme de cette journée

ci dessous !

Bios des intervenants :

LES PREMIÈRES ASSISES DE L’AUDIOVISUEL LOCAL AURONT LIEU LE 25 NOVEMBRE PROCHAIN

Communiqué de presse

LES PREMIÈRES ASSISES DE L’AUDIOVISUEL LOCAL AURONT LIEU LE 25 NOVEMBRE PROCHAIN

Sous le parrainage du Ministère de la Culture, les premières Assises de l’audiovisuel local, organisées par locales.tv et le SIRTI, se tiendront le 25 novembre prochain de 09h30 à 16h30, en partenariat avec Public Sénat.

Les Assises de l’audiovisuel local se tiendront sous le parrainage de madame la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, qui ouvrira les débats. Elles auront pour objectif de faire un état des lieux de l’audiovisuel local privé : sa vitalité, son apport à la vie culturelle et économique locale, son intégration au cœur des territoires, tout comme ses fragilités. Autant de sujets qui méritent un examen à l’heure où le rôle des GAFAM est chaque jour plus important, y compris à l’échelon local.

Les Assises accueilleront quatre conférences et différentes interventions avec de nombreuses personnalités autour des différents thèmes qui concernent les médias locaux, notamment l’information et le modèle économique.

Elles se tiendront le jeudi 25 novembre 2021 de 9h30 à 16h30 au Cloud Business Center (10, bis rue du Quatre-Septembre, Paris 2 ème ).

Public Sénat est le partenaire média de l’évènement. Deux journalistes de la chaîne, Oriane Mancini qui présente l’émission matinale « Bonjour Chez Vous » et Steve Jourdan, journaliste parlementaire, animeront les tables-rondes.

Pour Alain Liberty, Président du SIRTI : « L’audiovisuel local privé a un rôle prépondérant dans le quotidien des territoires, nos radios sont partout et sont écoutées par 9 millions de français tous les jours. Elles sont les témoins et les acteurs uniques de la vitalité de nos régions. Nous devons en avoir conscience et comprendre que cette richesse est aujourd’hui fragilisée par un contexte complexe. Le but de ces Assises c’est poser les enjeux et esquisser des solutions pour que la France maintienne son écosystème médiatique de proximité sans égal. »

Pour Aurélie Rousseau, Co-présidente de locales.tv : « Que souhaitons-nous pour demain ? Une France forte de la diversité de ses médias locaux, qui sont un véritable rempart face aux fake-news et sont la voix et l’image de tous les habitants, dans tous les territoires. Avec leur agilité et la proximité avec leur public, les professionnels des télévisions et radios locales oeuvrent au quotidien pour valoriser les actions menées en région. Aujoud’hui, dans un contexte sociétal et économique en grande évolution, il est important de réfléchir collectivement, professionnels des médias, institutionnels, chercheurs et experts, sur l’avenir de notre secteur. »